LE COMPLEXE DE LA CIGOGNE

Concept Personnages Slide-show Casting Teaser Diffuseur

LE COMPLEXE DE LA CIGOGNE

Auteur : Florent Chaintreuil
Réalisateur : Alain Blazquez
Genre : Comédie burlesque
Publics : Tous publics
Format : 3 mn 30s / épisode
Saison : 100 épisodes / saison
Support de tournage : HD 1080p
Support de diffusion : Télévision

SYNOPSIS

Dans un même bâtiment d’une résidence de moyen standing habitent quatre familles. Il y a Jean-Marc et Vincenzo, un couple d’homosexuels bobos. Rangés des festivités de leurs jeunesses, ils ont décidés ensemble il y a neuf ans, d’adopter un petit Nathanaël. Leur voisine est Ghislaine, une femme qui se veut forte et indépendante et qui s’occupe seule de ses deux enfants, Corentin et Océane. Son mari, militaire de profession, fut l’un des rares français à décéder pendant la guerre du golfe. A l’étage au-dessus habitent Sylvie et Véronique. En couple également, elles élèvent toutes les deux la petite July, fille d’un ancien amour perdu de Sylvie. Sur le même palier, il y aussi Guy, père célibataire qui s’occupe tous les quinze jours de son fils Eric. Guy jongle entre son statut de père pendant une semaine et sa jeunesse retrouvée d’adolescent attardé et son cortège de rencontres amoureuses le reste du temps.

Pour ces parents-adultes, il est de leur devoir d’expliquer à leurs enfants et aux enfants des autres les côtés atypiques de chacun. Tous se connaissent, se croisent, se rendent du courrier égaré, se retrouvent au local-poubelle, s’estiment et échangent leurs points de vue souvent comiques sur les travers de leurs familles respectives. Et si la conception de la famille entre eux a beaucoup évolué, il reste aux enfants à apprendre à se frotter au regard des autres.

Les points de vue des parents s’entrechoquent, l’assimilation des enfants étonne, le regard des autres blesse, mais cahin-caha, tout ce petit monde trouve son équilibre dans une société pas toujours compréhensive avec ces familles dites atypiques.

CONCEPT

« LE COMPLEXE DE LA CIGOGNE » présente la vie quotidienne de quatre familles soit monoparentales soit homoparentales. L’ambition de la série est de montrer que, sorti des repères de la famille traditionnelle, le père la mère et les enfants, il est possible de trouver de nouveaux rapports aussi bien organisationnels, qu’affectifs ou générationnels entre un parent seul ou un couple de parent du même sexe et leurs enfants.

Par le biais de discussions ou de disputes entre parents et enfants d’âges différents, la série aborde les problèmes du divorce, de l’homosexualité, du parent absent, du regard des autres, des préjugés, de l’éducation en solitaire et de la découverte de l’extérieur pour l’enfant.

L’ensemble de la série mélange aussi bien, scènes comiques dues à leurs situations de parents seuls ou en couples homosexuels, que situations plus dramatiques de questionnement des enfants sur la vie.

Le but de cette série n’est en aucun cas de chercher à systématiquement comparer les deux modes de vie que représentent la famille nucléaire et la famille mono/homoparentale, mais plutôt d’avancer qu’il est possible de faire émerger un nouveau rapport entre les enfants et le parent seul ou le couple homosexuel. Il est temps de repenser le concept de la famille, d’où « LE COMPLEXE DE LA CIGOGNE », perplexe, elle aussi.

ÉPISODES

Épisode 1 : Le problème des arbitres « pédés »
Épisode 2 : La maitresse d’école de July
Épisode 3 : Rencontre par Internet
Épisode 4 : Les impôts
Épisode 5 : Les papous
Épisode 6 : La garde alternée
Épisode 7 : La folle nuit de Ghislaine